papillonLe soin reiki

Un soin reiki est une technique ancestrale d'imposition des mains sur des points précis du système énergétique. Il permet d'équilibrer la circulation de l'énergie dans l'ensemble des méridiens et des nadi.

Un point sur les techniques énergétiques

Déjà bien connues et utilisées par les peuples de l'Antiquité, les techniques énergétiques, davantage préventives que curatives, considèrent le corps humain dans sa globalité. C'est dans une vision holistique, intégrant les dimensions corporelles, psychiques et mentales, qu'il faut envisager ces techniques. En effet, tout ce qui touche aux émotions et aux sentiments impacte le corps directement.

Il existe chez tout être vivant une capacité intrinsèque à réguler naturellement les déséquilibres par des exercices psychocorporels, une alimentation équilibrée, l'activité physique régulière ou la méditation. Quelle que soit la technique choisie, pratiquée régulièrement, elle permet de garder un bon équilibre psychique et mental et un corps en bonne santé.

Dans les médecines traditionnelles asiatiques, on considère ainsi qu'il existe une énergie vitale présente en toute chose. Cette énergie, appelée Prana (Inde), Ki (Japon) ou Qi (Chine), circule autour de nous, mais aussi dans notre corps par l'intermédiaire des canaux et centres énergétiques (méridiens, nadis et chakras).

Cependant, il arrive que la circulation de cette énergie soit bloquée par des nœuds, ce qui provoque un déséquilibre. Les différentes couches de l'aura vibrent alors à une fréquence plus basse et cela peut avoir des répercussions sur notre bien-être, notre moral, notre santé. Garder un équilibre harmonieux entre les différentes couches de l'aura permet donc de réduire et prévenir les inconforts et troubles physiques, psychiques et émotionnels.

Les thérapies dites « énergétiques » proposent de rééquilibrer la circulation des énergies pour mettre en œuvre ce processus précieux de retour à l’équilibre, cette sagesse intérieure. Il existe plusieurs approches thérapeutiques douces qui permettent de ramener cet équilibre :

  • l'imposition des mains pour activer les centre énergétiques (chakras) : soin reiki, soin essénien,... ;
  • les produits naturels, pour équilibrer les émotions : les 38 Fleurs du Docteur Bach, les huiles essentielles, les bourgeons,...
  • la stimulation de points sur le trajet des méridiens : EFT, réflexologie, shiatsu,...

Entretenir son équilibre énergétique, c'est donc se donner la possibilité de prévenir les troubles et maladies, mais aussi activer le processus d'auto-guérison et la capacité à pouvoir surmonter douleurs et inconforts au quotidien.

Et le reiki dans tout çà ?

Le mot "Reiki" vient du japonais "Rei", Énergie universelle, et "Ki", énergie vitale. L'Énergie Universelle est captée et canalisée par toute forme de vie dans l'Univers, qu'il s'agisse des Hommes, des animaux ou des plantes. Quand l'équilibre énergétique est là, tout va bien. Mais il arrive que des nœuds énergétiques se créent et soient à l'origine de blocages ou de douleurs. Tout praticien initié au Reiki a appris à être un canal d'énergie, un intermédiaire entre la Source de l'Energie Universelle et les êtres vivants. Par imposition des mains, le praticien initié effectue un rééquilibrage énergétique.

D'où vient le Reiki ?

Mikao Usui

L'origine du Reiki remonterait à la création du Tibet. Des manuscrits hindous vieux de 2500 ans y font déjà allusion. Mais la paternité revient à Mikao Usui.

Mikao Usui est né dans un petit village du Japon le 15 août 1865. Issu d'une longue lignée de samouraïs, il s'intéresse très tôt à l'utilisation des énergies et à la spiritualité. Vers l'âge de huit ans, il s'initie à la pratique du Kiko (version japonaise du Qi Gong) et découvre qu'il peut utiliser l'énergie à des fins thérapeutiques. Après des études dans différents domaines de la médecine, il devient moine bouddhiste. Lors d'une retraite sur le Mont Kurama-yama, il reçoit l'enseignement des bases du Reiki.Il s'installe alors à Tokyo pour créer un centre de soins et développer son propre enseignement.

Des bienfaits immédiats !

Le soin reiki :

  • apporte une détente physique et mentale,
  • libère les blocages énergétiques,
  • procure un rééquilibrage énergétique,
  • atténue les douleurs liées aux tensions et au stress,
  • diminue les douleurs et inconforts après une opération,
  • favorise l'élimination des toxines,
  • stimule le processus d'auto-guérison,
  • aide à surmonter les inconforts liés à une maladie chronique ou à un traitement lourd,
  • ...

Déroulement du soin

Le receveur se couche sur une table de massage. Il reste habillé, mais ôte ses chaussures et, si possible, sa montre et ses bijoux afin de permettre une meilleure circulation de l'énergie.
Durant la séance, le praticien pose ses mains sur différentes zones du corps du receveur. Ces zones correspondent aux chakras. Il y a 20 positions au total et chaque imposition des mains dure environ trois minutes. Le praticien sert de canal énergétique : il laisse couler librement l'énergie qui se dirigera sur les zones qui en ont besoin.
Le Reiki rééquilibre le corps et l'esprit là où il doit il y avoir rééquilibrage. Il favorise donc l'élimination des toxines et de tout ce qui pollue le corps. Après la séance, il est vous sera demandé de boire beaucoup (eau, tisane, thé,...) afin d'évacuer plus facilement et rapidement toutes ces toxines.

Tout le monde peut recevoir un soin reiki : il n'y a aucune contre-indication.
Le Reiki est parfaitement compatible avec toute autre thérapie et traitement. Il s'adresse aussi bien aux enfants, adultes, femmes enceintes, personnes âgées, malades,...
Si vous prenez des médicaments ou suivez un traitement chimique, le Reiki peut même vous aider à en supporter les effets secondaires.

En pratique...

Le nombre de séances n'est pas fixé par le praticien. C'est le receveur qui détermine librement le nombre de soins selon son ressenti, ses besoins.
En cas de nœud énergétique, de blocage émotionnel, de blocage physique ancien ou de douleurs chroniques, il est toutefois conseillé de recevoir un minimum de 4 soins afin que l'harmonisation de l'énergie puisse s'opérer et être intégrée.