image-bandeau

logo du Centre Bach

papillonAutomassage des pieds et des mains

Un automassage des pieds et des mains s'apparente à une réflexologie, puisqu'il s'agit de stimuler en douceur des points ou de zones situées sur les pieds et les mains afin de corriger la circulation du flux énergétique. Cette technique ancestrale d'origine chinoise repose sur le postulat qu'il existe une correspondance entre ces points ou zones et nos organes. En médecine chinoise, douleurs et inconforts sont attribués à une mauvaise circulation de l'énergie dans les méridiens. Une stimulation des zones réflexes par le toucher permet de rétablir l'équilibre : l'énergie circule alors librement dans l'ensemble des méridiens, améliorant ainsi le bien-être, stimulant le processus d'auto-guérison, réduisant les douleurs.

Les chakras des pieds sont les centres secondaires les plus importants de notre premier chakra : ils permettent à l'énergie de la Terre de remonter le long de notre colonne vertébrale. Ces centres énergétiques sont aussi en étroite relation avec notre plexus solaire, où naissent les émotions qui peuvent nous bloquer (colère, tristesse,....), entravant ainsi le flux énergétique.

Nos mains, quant à elles, sont en connexion avec trois chakras : les chakras du plexus solaire, du coeur et de la gorge. Tout comme pour les pieds, il existe sur nos mains des zones réflexes en lien étroit avec les organes de notre corps.

La stimulation des zones réflexes des mains et des pieds apporte bien-être et détente, apaise les angoisses et réduit le stress. Par son action sur les méridiens d'acupuncture, elle peut aussi agir bénéfiquement sur la prévention de la maladie, sur la gestion et la diminution des douleurs physiques :

  • détente globale,
  • diminution des tensions nerveuses liées au stress,
  • conscience augmentée des mains et du corps,
  • amélioration de l'habileté manuelle,
  • action sur les douleurs articulaires,...
  • stimulation du processus d'auto-guérison,...

Un automassage ne remplace pas un traitement prescrit par votre médecin.